Pourquoi vous embêter avec le marketing ? Si vous avez déjà créé un cours non obligatoire et soupiré de déception lorsque les inscriptions étaient faibles, le marketing de votre offre peut être la solution. Avec l’afflux de plateformes de contenu curatif et de bibliothèques de contenu, encourager les apprenants à gérer leur propre parcours d’apprentissage et à suivre des formations non obligatoires est un défi croissant.

Si vous avez besoin que les gens suivent vos cours (et qui ne le fait pas ?), la promotion de vos solutions d’apprentissage est une composante essentielle. Lire l’article sur la plateforme edof,  permettant aux organismes de formation de présenter leur programme, suivez le lien.

 

Voici six étapes marketing à suivre avant de diffuser la formation

 

1. Connaissez votre apprenant

Il est essentiel de comprendre votre public cible, vos apprenants souhaités. Un moyen efficace d’y parvenir est de créer un learner persona. Comme un buyer persona, un learner persona est une représentation archétypique de vos apprenants qui vous aide à comprendre leurs besoins et leurs préférences d’apprentissage. Il vous permet également de comprendre leurs habitudes en matière de travail et de médias et, par conséquent, de savoir quels messages marketing trouveront un écho auprès d’eux. Le persona de l’apprenant est également important pour le ton de votre contenu et l’histoire que vous essayez de raconter. Tout doit être orienté vers la connexion avec vos apprenants.

 

2. Faites connaître à vos apprenants la valeur de votre cours

En achetant n’importe quel produit ou service, les clients veulent avoir la garantie d’un retour sur investissement (ROI). Dans le cas d’une solution d’apprentissage, le retour sur investissement correspond aux compétences qu’ils vont maîtriser ou aux questions auxquelles ils vont avoir une réponse après le programme. Vos apprenants veulent connaître la proposition de valeur unique de votre programme – ce qui rend votre offre différente des autres cours qu’ils pourraient suivre.

Communiquez clairement comment le programme répond aux besoins des apprenants, et convainquez-les de la pertinence de la formation. Quelle que soit la personne qui bénéficie de votre cours, qu’il s’agisse des participants ou de leurs responsables, faites-leur savoir la valeur qu’ils recevront en échange de leur argent et de leur temps.

 

3. Donnez des avant-premières et des aperçus de votre cours

Une technique de marketing qui a fonctionné maintes et maintes fois est l’utilisation de teasers. Nous la voyons tout le temps dans les bandes-annonces qui nous donnent envie de voir nos films préférés ou les extraits des livres que nous voulons lire. Lorsque j’étais responsable du marketing chez Procter et Gamble, nous créions des teasers pour le lancement de produits afin de susciter l’anticipation. Donner aux gens un “avant-goût” et les laisser en vouloir plus est un moyen garanti de capter votre public.

Des méthodes efficaces consistent à lancer des vidéos, à fournir quelques questions à choix multiples ” le saviez-vous ? ” intéressantes tirées du cours, ou à proposer une activité à fort impact tirée d’un cours en classe dispensé lors d’un déjeuner de travail. Ce type d’aperçu fournit un pic tout en encourageant les gens à investir du temps dans le programme complet.

 

4. Nourrissez vos apprenants

À certains moments, il est important de rappeler votre offre à vos apprenants pour que vos programmes et leur valeur restent frais dans leur esprit. C’est à ce stade que le marketing par e-mail et l’automatisation entrent en jeu. Vous pouvez utiliser ces outils pour nourrir et suivre vos apprenants.

Démarrez lorsqu’ils montrent de l’intérêt, par exemple en cliquant sur un lien de formation dans vos e-lettres d’entreprise ou en s’inscrivant à un programme connexe, puis envoyez des e-mails réguliers qui apportent une valeur ajoutée. Assurez-vous que votre fréquence est conforme à la politique de votre entreprise, et soyez régulier mais pas trop fréquent au point que vos messages deviennent ennuyeux. Des bulletins d’information occasionnels spécifiques à l’apprentissage, qui les informent de certains avantages gratuits et attirent leur attention sur de nouveaux modules ou événements d’apprentissage, peuvent faire l’affaire. Vous pouvez même envoyer des suivis aux apprenants qui ont abandonné en cours de route et les encourager à se remettre sur la bonne voie.

 

5. Mettez les tests A/B au travail

Utilisez les tests A/B aussi souvent que vous le pouvez dans la commercialisation de votre cours. Divisez votre liste d’e-mails en deux segments, et envoyez à chacun une version différente de votre message marketing. Testez vos lignes d’objet, vos appels à l’action, vos boutons et même votre contenu. Les spécialistes du marketing utilisent le test A/B pour découvrir les éléments les plus performants et ceux qui pourraient nuire à leurs campagnes.

Les tests A/B peuvent également être déterminants pour savoir quels sont les éléments de votre cours avec lesquels vos apprenants se connectent le plus, quels sont les sujets qui les intéressent le plus et quelle est la structure de contenu qui fonctionne le mieux.

 

6. Demander des commentaires et des avals

Peu de gens sont à l’aise pour être les premiers à s’inscrire à une toute nouvelle solution d’apprentissage, car un produit éprouvé est plus attrayant. Demandez des témoignages que vous pourrez intégrer à vos cours pour renforcer votre crédibilité. Vous pouvez même prendre le risque de partager des photos et des vidéos de vos apprenants satisfaits dans vos e-mails et sur vos canaux de communication. Votre public cible sera plus enclin à s’engager s’il sait que votre cours a fait une différence dans la vie professionnelle de quelqu’un d’autre.

Certains programmes sont particulièrement difficiles à commercialiser, comme générer une utilisation régulière de la bibliothèque de cours en ligne ou de la plateforme de contenu  de votre entreprise. Cependant, même si vous ne rencontrez pas un succès immédiat, organisez un groupe de discussion et demandez-lui son avis. Le groupe peut également vous aider à combler les lacunes de vos personas d’apprenants avec des critiques constructives pour améliorer votre contenu de formation, votre positionnement et vos efforts de marketing.