Conseils pour une manucure professionnelle

 

1. N’en mettez pas trop et attendez entre les couches.

Appliquez de fines couches de vernis à ongles et étalez-les. J’applique d’abord une couche de base, puis une première couche très fine de vernis. Je m’assure que cette première couche est complètement sèche avant de faire la deuxième – si je ne le fais pas, la deuxième couche met une éternité à sécher et a tendance à faire des bavures. Pour la même raison, je fais une longue pause entre la deuxième et la couche de finition.

 

2. Jetez votre vieux vernis.

Veillez à utiliser un vernis encore frais. La consistance doit être fine et facile à étaler sur l’ongle. S’il est un tant soit peu gluant, arrêtez ce que vous faites et jetez le flacon. Cela n’en vaut pas la peine.

 

3. Gardez un “top coat” à séchage rapide”à portée de mainà la fois au travail et à la maison.

Environ deux jours après avoir fait ma manucure, j’applique un autre top coat pour protéger le vernis et rafraîchir l’éclat. J’ai également un flacon à côté de moi au travail, et les jours où j’ai besoin de rafraîchir mon vernis, je prends quelques secondes pour le passer. Comme il s’agit d’un ” séchage rapide “, après quelques minutes de frappe, la nouvelle couche est sèche au toucher. Voir baby boomer https://www.audelancelin.com/mode/tout-ce-que-vous-devez-savoir-sur-les-ongles-baby-boomer/

 

4. Portez des gants.

Je protège mes ongles en portant des gants lorsque je fais la vaisselle, que j’enlève des étiquettes et que je fais d’autres choses peu agréables pour les ongles.

 

5. Rappelez-vous : C’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Il faut parfois un peu de temps pour développer une main vraiment stable. Je m’assure, surtout lorsque je peins ma main droite (dominante), d’avoir une surface stable, et je le fais toujours extra-lentement.